Cusco est une ville située à une altitude de 3 400 m dans la Cordillère des Andes, au sud-est du Pérou. En quechua, Cusco veut dire nombril, véritable centre du monde pour les Incas. Fondée au XIème siècle, l’ancienne capitale de l’empire Inca compte aujourd’hui 350 000 habitants. Partiellement détruite en 1535 lors de la conquête espagnole, la ville demeure une étape absolument incontournable pour les circuits touristiques :

 

1. À voir au cours de la traversée de l’Altiplano péruvien (trajet Puno – Cusco)

  • Le Musée de Pukara: un 1er arrêt au musée de Pukara vous permettra de découvrir l’histoire des peuples andins, traversant les hauts plateaux avec leurs troupeaux d’alpagas et de lamas, de l’an 500 avant J.C à l’an 400 après J.C.
  • Un 2ème arrêt au col de la Raya: avec une altitude de 4 335 m, il est le point le plus élevé de l’Altiplano péruvien, entre les contreforts est et ouest des Andes centrales.
  • Le complexe archéologique de Raqchi avec l’imposant temple Wiracocha (12 m de hauteur) et ses gros blocs de pierre volcanique taillés et bien ajustés. À côté se trouvent les silos (qolqas) pour ravitailler les pèlerins allant à Cusco.
  • La Chapelle Sixtine du Pérou au village d’Andahaylillas: édifiée en pleine nature par les Jésuites en 1580, cette magnifique église, aux 3 croix de style baroque, se trouve à une altitude de 3 198 m, à 35 km de Cusco. Elle renferme des fresques du peintre espagnol Luis de Riano et plusieurs tableaux appartenant à l’école de Cusco. Son autel est ciselé d’or !

 

2. Visite de la ville de Cusco: classée par l’UNESCO en 1983 comme « Patrimoine culturel de l’humanité », Cusco n’en finit pas de dévoiler ses secrets aux visiteurs

  • La Plaza de Armas: à l’époque Inca, y était organisée la fête annuelle du soleil. C’est dans ce lieu qu’a été tué Tupac Amaru, le dernier souverain de la dynastie de Manco Inca. En 1566, on y a construit la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption et l’église de la Compagnie de Jésus, style renaissance.
  • La Koricancha ou le Temple du soleil: 5 temples et un grand jardin artificiel doré. Le lieu le plus sacré pour les Incas est aujourd’hui dirigé par des moines dominicains.
  • Les Musées: musée Inca, musée de l’Art précolombien, musée du Caoutchouc et du Chocolat, musée de l’Art religieux et musée d’histoire régionale.
  • Le marché San Pedro: de très nombreux petits stands vous permettent de trouver fruits, légumes, fleurs, artisanat, cadeaux… Marché très pittoresque riche en couleurs, odeurs et saveurs, et où on peut parfois trouver des choses très surprenantes…

 

3. Visite des villages et des ruines de la Vallée Sacrée des Incas, pendant votre voyage au Pérou

  • Pisac: ses ruines Incas, perchées sur une colline, ses terrasses agricoles sur les versants abrupts, et son fameux marché très coloré du dimanche matin.
  • Chinchero: ses ruelles pavées, ses pierres taillées, ses terrasses, ses teintureries…
  • Machu Picchu: site à caractère religieux, ville où résidait l’empereur Pachacutec, cité absolument incroyable classée au patrimoine mondial depuis 1983 (Unesco) et l’une des 7 nouvelles merveilles du monde.
  • Moray: ce site archéologique représente un centre Inca de recherches agricoles. Il se trouve à 50 km au nord-ouest de Cusco. Ses terrasses en cercles concentriques forment 3 amphithéâtres (1 principal + 2 secondaires). Construites avec des murs de soutènement, ces terrasses pépinières produisaient plus de 250 espèces de plantes.
  • Les salines de Maras: paysage étonnant et magique, près du site de Moray au cœur de la cordillère des Andes

 

Découvrez toutes ces merveilles dans nos circuits: Les Incontournables du Pérou, Le Sud du Pérou et bien sûr dans un voyage sur mesure si vous le souhaitez.

 

Droits d’auteur protégés par les articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle.