Le Pérou est situé dans la partie occidentale de l’Amérique du Sud. Voici quelques informations générales sur le pays des Incas:

Géographie

Le Pérou s’étend sur 1 285 220 km², soit presque 2.5 fois la France, ce qui en fait le 3ème plus grand pays d’Amérique du sud après le Brésil et l’Argentine. Ses pays frontaliers sont l’Équateur et la Colombie au nord, le Brésil et la Bolivie à l’est, le Chili au sud, et il est bordé par l’océan Pacifique à l’ouest. Le Pérou comprend 3 grandes régions naturelles orientées nord-sud, qui se succèdent d’ouest en est:

  • La côte du Pacifique (12% du territoire): cette bande côtière représente 10 % de la superficie du Pérou. Elle s’étend sur 2 414 km du nord au sud, sur une largeur maximale de 250 km et une altitude n’excédant pas 500 m. Le courant de Humboldt (courant marin froid) qui la longe du nord au sud, explique l’aridité de cette région (agriculture irriguée).
  • La Cordillère des Andes occupe 28% de la superficie du pays et se divise en 3 sous chaînes: l’occidentale avec le Huascarán (sommet le plus élevé avec 6 768 m), et plus de 30 sommets enneigés, puis la centrale et l’orientale. La « Sierra » se termine au sud par l’Altiplano (hauts plateaux) et au sud-est par le lac Titicaca (8 500 km²) à une altitude de près de 3 900 m, ce qui en fait le lac navigable le plus haut du monde.
  • La « Selva » (60% du territoire): formée par le piémont oriental des Andes et les débuts de la plaine amazonienne, cette immense zone forestière encore vierge représente 60 % de la superficie du Pérou. Ses ressources hydrauliques et minières sont immenses.

 

Forme de l’état

République, dont le président est Martin Vizcarra depuis le 23 Mars 2018. Depuis l’adoption de la constitution de 1993, le Pérou est devenu une république parlementaire, avec un président et une chambre (congrès monocaméral) élus pour 5 ans au suffrage universel.

 

Population

30 millions d’habitants dont près de 10 millions vivent à Lima, la capitale. Les villes, dont plus de 90 % se trouvent sur la côte, regroupent les ¾ de la population. La 2ème ville, Arequipa, compte un peu moins d’un million d’habitants. Le taux d’alphabétisation varie entre 80 et 90 %.

 

Répartition ethnique

La majorité des péruviens est métisse. Selon les estimations, on a environ:

  • 50% de métis, c’est-à-dire d’origine à la fois amérindienne et européenne
  • 32% d’indigènes ou de personnes à prédominance indigène
  • 15% d’origine à prédominance européenne (principalement d’ascendance espagnole en raison de la colonie)
  • 3% de noirs et asiatiques

 

Division territoriale

24 départements et 194 provinces + la province constitutionnelle du Callao.

 

Langue

2 langues officielles existent au Pérou: l’espagnol et le quechua. L’espagnol, parlé par plus de 80 % de la population, vient en 1ère position. Le quechua est parlé par 1/4 des péruviens, et la grande majorité d’entre eux parle également espagnol. Il existe aussi de nombreuses autres langues ou dialectes dans le pays, parlés notamment par des peuples amazoniens.

 

Monnaie

La monnaie au Pérou est le Sol (S/).

 

Religion

Le catholicisme est la religion officielle, et la grande majorité de la population est catholique (plus de 85%).

 

Fête nationale

28 Juillet (fête de l’indépendance: 28 Juillet 1821)

 

Indicatif téléphonique : 0051

 

Drapeau péruvien

Le drapeau du Pérou a été adopté en 1825, après l’indépendance. Bicolore, il se compose de deux bandes rouges encadrant une bande blanche. Il peut contenir un emblème en son centre selon son usage.

 

Un peu d’histoire

Depuis plus de 15 000 ans, le Pérou a été un véritable carrefour de civilisations: Chavins, Chimús, Nazcas… La dynastie Inca (plus de 12 rois) a été fondée par Manco-Cápac au 12ème siècle. De 1438 à 1500, ces rois ont fondé un immense empire dont la capitale était Cusco. Il s’étendait de l’Équateur (région de Quito) jusqu’au nord du Chili ; et de l’océan Pacifique à l’ouest de l’Amazonie. Le patrimoine artistique Inca comprenait:

  • En architecture: constructions de temples, de palais et de forteresses en pierre colossales, à l’image des anciennes constructions mycéniennes-blocs polygonaux de pierre taillée avec des murs à géométrie variable, inclinés vers l’intérieur.
  • Les arts décoratifs: objets en céramique ornée de dessins géométriques, objets en métaux précieux (or, argent, cuivre et étain), idoles, bijoux, ornements.
  • La sculpture sur divers matériaux et les grands ouvrages: sculptures sur pierre, sur bois et sur métaux, ponts suspendus fabriqués en corde épaisse.
  • La conservation des dépouilles mortelles: comme c’est le cas dans l’Égypte ancienne, des corps momifiés avec leurs accessoires sont enfouis dans le sable…

L’empire Inca fut démantelé après la conquête espagnole du Pérou, commencée en 1531, sous l’égide du conquistador Francisco Pizarro. Ce dernier fonda « la Cité des Rois » en 1535, aujourd’hui Lima. À partir de 1569, le vice-roi Francisco de Toledo pacifia le pays, contrôla les conquistadores espagnols et protégea les indiens des exactions. Grâce à sa grande richesse minière, le Pérou contribua à la richesse de l’Espagne aux 17ème et 18ème siècles (commerce triangulaire entre l’Espagne et ses colonies). Après plusieurs révolutions réprimées par l’autorité coloniale espagnole, le Pérou accéda à l’indépendance le 28 juillet 1821. Malgré la défaite de son armée coloniale devant celle de Simon Bolivar en 1824, l’Espagne n’a reconnu l’indépendance du Pérou qu’en 1879. Un voyage au Pérou donne l’occasion de retrouver les traces de tous ces évènements historiques.